Le dernier sursaut de La Bête

Le dernier sursaut de La Bête

 

 

Si vous étiez l’état profond, que vous soyez habitués à gérer le Monde entier depuis quasiment mille ans, que vous réalisiez brusquement que vous allez perdre, en définitive, cela parce que ” l’ennemi ” est plus organisé que vous… Comment réagiriez-vous ?

Pour le comprendre, il faut juste savoir que depuis des centaines d’années, l’état profond est habitué à passer derrière le (très bon) travail des gens lumineux, honnêtes, courageux et (on ne peut plus) productifs, pour se l’approprier.

 

Nul besoin d’être intelligent ou d’avoir le sens pratique, lorsqu’il est question d’attendre que les autres bossent pour nous, fassent des découvertes et autres inventions, pour passer au dernier moment et pour s’emparer du tout, cela au nom d’une justice qu’ils ont pris soin d’imposer à tous, et qui ne favorise et ne protège que les parasites.

Un parasite ne vit que part la présence, l’énergie, le sang ou même l’intelligence d’autrui. Voulez-vous savoir pourquoi les églises et autres cathédrales vibrent si bien malgré les turpitudes qui s’y sont déroulées au cours des temps ?

 

C‘est parce qu’elles ont été construites sur les sites antiques d’ancien temples païens, et par des ésotéristes spécialisés dans la constructions respectant les mesures en rapport avec les lois cosmiques. Quelle église, quelle cathédrale, n’a pas ses “souterrains” ou son sous-seul, jalousement gardé par la prêtrise ?

Autant de monuments, de lieux et bien sûr d’êtres formidables, relégués aux les oubliettes, voire détruits, socialement et/ou moralement pour les êtres, afin qu’ils ne puissent pas, ensuite, se réclamer de ces trésors offerts en partage à l’humanité. Depuis, ce sont ces parasites qui se les partageaient en douce et en tout égoïsme.

 

En somme, l’état profond laisse les autres penser et construire, puis au dernier moment, il arrive et se sert, quitte à voler, piller et tuer ceux qui s’opposeraient à cette soif inextinguible de pouvoir, de renommée et de possessions.  Hélas, que posséder quand on est incapable de produire soi-même quoique ce soit ? La réponse est évidente : on s’empare discrètement mais sans pitié, de ce que produisent les autres.

De même, comment gagner quand on est né perdant et bon à rien sans l’appuie et le concourt des autres ? Réponse : on leur vole leur victoire finale. Ainsi, le D.S. vient de réaliser enfin qu’il a perdu, définitivement. Quel sera son dernier sursaut ? Quelle sera sa toute dernière traitrise ?

 

La réponse est évidente pour qui n’a pas une mémoire trop courte : elle sera en rapport avec la seule chose que sait faire un parasite : voler la vie d’autrui. Mais que peuvent-ils bien nous voler, à présent qu’ils ont perdu et qu’ils le réalisent pleinement ?

Réponse : ils vont tenter de nous voler le coup de grâce que l’Alliance Mondiale allait porter au Deep State ! Ils vont essayer coûte que coûte, de nous voler le plan final de sauvetage des nations !

Ils vont et par exemple, copier les coups d’états populaires qui étaient prévus. Ils vont copier ce que d’aucuns nomment Gesara-Nesara et en fait, ils vont parler le langage de la Lumière, afin de tenter d’aveugler, si cela était encore utile (sic) le peu de gens du peuple qui n’ont pas eu encore le temps de sortir de leur torpeur spirituelle.

 

Ainsi, méfiez-vous lorsqu’il vous sera proposé d’encourager des actions “musclées” ou pire, “humanitaires“, qui ressembleront, à s’y méprendre, à celles prévues et proposées par les Forces de la Lumière depuis le début !

Mais si malgré tout cela vous n’êtes toujours pas capables de faire la différence entre les deux, alors que Dieu vous garde ! Nous, nous aurons encore et toujours autre chose à faire, ne serait-ce que tenter de regagner notre dignité d’être humain perdue !

 

 

 

Serge Baccino