La Grande Scission

La Grande Scission

(Les brèves de la psy éso)

Nous allons parler, mais très brièvement ici, de ce que nous, les psy éso, pourrions nommer « La Grande Scission ». Nous évoquerons, tous aussi brièvement, cette difficulté que bon nombre d’entre nous vivrons, cela à la seule idée de se positionner, pour la première fois depuis 12 000 ans, en ce qui concerne certains Soi Naturels, et pour la première fois de sa vie, pour la partie humaine actuellement incarnée sur Terre (ou dans la 3D, comme on dit aussi.)

C‘est cela qui est difficile, et pas seulement de voir les autres descendre voire tomber. Ne nous racontons plus d’histoires :
NOUS avons surtout peur de tomber avec eux. Nous pressentons cette chute comme envisageable, de plus en plus, mais ignorons encore, si nous la vivrons, peu ou prou, ou si nous ne ferons qu’y assister, en simples spectateurs passablement affligés.

Et nous allons devoir nous décider. Très vite. Non pas « vite » parce que c’est pour très bientôt, mais VITE parce que bientôt, il ne sera plus possible de choisir : nous serons choisi, si l’on puis dire. Nos Grands Amis, depuis l’invisible aux yeux de la chair, pourraient nous tenir ce langage : « Votre Mission, si vous l’acceptez,  est de DESCENDRE du bus, même au tout dernier moment, ou d’attendre que les portes se referment, que le bus démarre et roule en direction de sa tragique et bien réelle destination. » Qui est le fond du ravin.

Le véritable changement n’est pas un acte mais un nouvel état d’esprit.

 

Serge Baccino