Archives par mot-clé : la conscience humaine

Les Collectifs (Anges et Archanges)

Archanges2A la demande générale de la femme du charcutier du coin de ma rue, je vous propose ici une petite explication moderne de la vision des psychologues ésotéristes, au sujet des Anges et des Archanges, que je nomme, avec de nombreuses autres personnes, des “Collectifs.” Comme vous le savez, l’homme est con ! Il est con malgré qu’il soit divin en essence. Mais comment pourrait-il être con, s’il est divin ? La réponse est évidente : Il est con parce qu’il pense et ressent tel un homme, alors qu’il pourrait penser et ressentir tel un Dieu.

Très bien, mais que signifie : “penser comme un Dieu ?” Cela signifie, en gros, penser comme pensent, tout naturellement, tous ceux qui sont restés unis à la Source Commune. Avoir un même Père/Mère (l’esprit universel), ça peut aider pour ressembler un brin à ses frères, non ?

 

 

 

Archanges3Ceux que l’on nomme “les Archanges” sont en fait des Collectifs, c’est-à-dire des groupes d’êtres individualisés, certes, mais si étroitement unis par un même état d’esprit, que l’on peut croire qu’ils ne forment qu’un seul Corps (un “corps” de manifestation d’une pensée commune, donc.)

Du coup, un Archange peut être à la fois Lumineux, intelligent, plein d’humour ou de tendresse, bref, il bénéficie de la somme de toutes les acquisitions spirituelles des unités de conscience qui le composent.

 

 

 

MystiquesCertains Mystiques du passé “voyaient” et “entendaient” toujours la même chose lorsqu’ils contactaient (ou étaient contactés par) un Archange…
Cela est dû essentiellement au fait que la plupart des Mystiques du passé étaient largement programmés dans leur vision de “Qui doit être Dieu” et “Que doit être l’homme.” Ces êtres Divins s’adaptent toujours à leur récipiendaire (le contacteur puis contacté) et se font fort de “faire avec les moyens du bord“, comme on dit. Comprendre qu’ils se contentent généralement de prendre ce qui se trouve déjà dans la tête de la personne et de créer certaines combinaisons mentales aptes à véhiculer une partie, au moins, des informations qu’ils désirent faire passer à la conscience humaine.

 

 

 

archanges4Le rôle des Archanges n’a jamais été de “révolutionner” la pensée des hommes, mais bien de lui permettre d’évoluer selon ses propres critères et en fonction de ses limites propres. Limites pouvant varier au cours du temps et en fonction des ethnies, par exemple. Si les Archanges sont en fait des Collectifs qui véhiculent parfaitement divers aspects de la Pensée Divine, alors on peut deviner que les Anges sont en fait des collectifs d’unités de conscience qui manifestent à la perfection différents aspects des plus pures et des plus hautes émotions concevables par l’homme.

 

 

 

sagesse et intelligenceC‘est pour cela que nous trouvons des Archanges qui représentent la sagesse, l’intelligence, la justice, etc., et des Anges qui représentent l’amour, la compassion, le pardon des offenses, etc. Toutefois, ne confondez pas un “Collectif” avec une “âme-groupe” ! Bien que les deux existent, chacune “vibre” (ou se manifeste) sur un plan de conscience différent. Les “âme-groupes” peuvent être très évoluées, dans leur domaine respectif, mais n’ont pas ce degré de divinité et donc de Luminosité des Anges et des Archanges qui sont, eux-mêmes, bien au-dessus du présent stade évolutif incarné (le cas de le dire) par l’homme.

 

 

 

Une âme-groupe est (un peu) moins évoluée qu’une individualité humaine, mais cette dernière est (beaucoup) moins évoluée qu’un Ange et un Archange (d’un Collectif Mental ou Astral, donc et en termes de l’ésotérisme traditionnel.)

Où se situent les Anges ? Ils se situent normalement sur un Plan Spirituel très élevé, mais ils peuvent descendre sans se cramer les ailes (lol) jusque sur le plan Astral Supérieur (le dernier sous-plan des sept répertoriés et connus.)

 

 

 

Où se situent les Archanges ? Ils proviennent d’un Plan Spirituel très élevé, mais ils sont descendu et peuvent se “maintenir“, sans trop en souffrir, au plus bas sur le plan Causal, les trois derniers sous-plans mentaux mais le mieux étant le plan Bouddhique, pour qu’ils soient plus à l’aise pour nous causer et nous expliquer, avec courtoisie, à quel point nous sommes cons ! Donc, et en résumé, un Collectif est comme une Grande Famille, qui peut être formée de milliers (voire plus) d’individualités conscientes (appelées ici “unités de conscience“) qui tout en se sentant libres et épanouies, acceptent de Jouer le Jeu de l’Aventure Universelle en acceptant, avec simplicité, de vivre en collectivité et de n’agir que pour le bien de tous. (Comme les hommes, donc, hein, hein ! lol)

 

 

 

Voici un petit secret (qui a pouffé ?) : L’être humain est sur Terre pour diverses raisons, OK, mais l’une d’entre elles se résume à ceci : Apprendre à vivre en collectivité en se sentant à la fois pleinement uni aux autres et totalement libre. Et devinez pourquoi nous sommes venus (entre autre) apprendre cela sur cette planète du Libre-Arbitre ? je vous propose deux réponses probables (attention, c’est très compliqué !)

1. Pour apprendre les bases nécessaires pour former, par la suite, un nouveau Bataillon remplit de Collectifs Divins, autre que ceux des Anges et des Archanges.

2. Parce qu’on se faisait ch.. suer dans le ciel et qu’il y avait pas de film intéressant sur la chaîne câblée cosmique.

Vous n’avez droit qu’à une seule réponse, attention !

 

clown clown clown clown

 

 

Serge Baccino

Licence Creative Commons
(Note : Sauf pour les images, trouvées sur le Web et réputées libres et gratuites)

La peur de la colère

Ce qui m’avait le plus étonné, en arrivant sur les t’chats (Salons de discutions) de Voilà/Wanadoo, voici une douzaine d’années de cela (1999), c’est de constater à quel point beaucoup de jeunes gens qui échangeaient des propos entre eux, avaient une sainte peur -pour ne pas dire une grande honte- à la seule idée de… S’énerver !

 

 

 

Je notais souvent des phrases du genre “Ne t’énerve pas !” ou encore “Reste calme !” auxquelles la sempiternelle réponse faisait immédiatement écho :
“Je ne m’énerve pas, je suis calme !” Comme si le fait de s’énerver pouvait passer pour une maladie honteuse !
J’en ai discuté avec des amis psychologues qui partagent les mêmes passions et connaissances de l’Ontologie (étude de l’être) que moi et nous en sommes arrivés à la conclusion que beaucoup de jeunes ont peur de s’énerver à cause de ce que cela pourrait impliquer par ailleurs.

 

 

 

L‘implication serait qu’en s’énervant, ils perdraient le contrôle de leurs émotions et qu’ils en viendraient à se déverser sans plus pouvoir se tenir, cela à cause d’une colère immense qu’ils abritent en leur cœur et qu’ils tentent vainement de refouler depuis des années.

 

 

 

 

 

Un peu comme si leur âme leur chuchotait :
“Attention ! tu vas encore t’énerver et ça va mal se terminer comme la dernière fois, tu te souviens ?!”
Selon les mêmes amis psy (et ésotéristes de surcroît), cela pourrait provenir de souvenirs animiques (relatifs à l’âme, donc) reliés à des vies Atlantes (ou extensions différentes d’un même Soi), à une époque durant laquelle toutes les plus basses et plus viles passions humaines décimèrent littéralement l’humanité d’alors.

 

 

 

 

Atlantide3La tradition parle de la mort de 600 millions de personnes, en trois jours et deux nuit, lors de l’engloutissement non pas de l’Atlantide sous les eaux, mais de la conscience humaine sous les vagues déferlantes des émotions les plus débridées. Nul doute que mes lecteurs assidus ou même occasionnels, auront quelque chose à en dire, des témoignages ou même des questions à ce propos. N’hésitez pas, nous sommes là pour partager et, pour les plus simples et courageux, pour apprendre !

 

 

 

Atlantide6Alors lâchez-vous et réfléchissez ensuite, pour changer ! Il est possible que vous soyez animé “de force” par une de ces âmes qui ont tant à apprendre sur elles-mêmes et qui, désormais, sont prêtes à s’y atteler… Souvenez-vous que seuls les imbéciles et les vaniteux s’imaginent tout savoir ou pire encore “se faire seuls“, sans l’aide de personne. Ce qui est, à n’en pas douter, un signe d’humilité évident !

 

 

 

Serge Baccino
Licence Creative Commons
(Note : Sauf pour les images, trouvées sur le Web et réputées libres et gratuites)