Archives par mot-clé : Dieu-Le-Tout

Vue de l’esprit

YeuxLorsqu’on se sert de la vision spirituelle pour observer et pour comprendre, surtout, pour comprendre ce que nous sommes « en esprit et en vérité », nous remarquons en tout premier lieu qu’en vérité, nous sommes fait d’esprit ! Cela on le savait déjà, dirons certains avec la moue de celui ou de celle à qui on ne la fait pas. Oui mais allez voir ce que ça donne, avec les yeux du Soi Divin ! Pour ceux qui se rêvent encore incapables d’atteindre à une telle vision, voici ce qu’il est possible de percevoir alors.

 

 

 

cadeau-universImaginez une sorte de nuage fait de « poussière d’étoiles »… Sa couleur varie entre les rouges et les carmins, avec quelques touches de bleu électrique, nous dirons, pour simplifier. Ce nuage est fait de particules infinitésimales : des grains de Lumière pure, des « morceaux de Dieu-Le-Tout » en (Troisième) Personne ! Chaque grain de Lumière est une idée précise, un songe, une pensée, etc.

 

 

 

 

Imaginez à présent que certains de ces grains de Lumière vivante se rassemblent, par sympathie et deviennent cohérents entre eux, formant une espèce de conscience de groupe, une « unité de direction vers le but. » Nous voilà face à un petit nuage minuscule, formé de grains de Lumière qui pensent la même chose et de la même façon. Nous voici face à nous-mêmes. Voilà ce que nous sommes : un agrégat de particules cohérentes qui pensent et interagissent de concert. Et vous voulez mon avis ? Si ce que vous êtes ne vous convient pas, formez donc un autre nuage spirituel et… Changez d’esprit !

 

 

 

 

Serge Baccino

Licence Creative Commons
(Note : Sauf pour les images, trouvées sur le Web et réputées libres et gratuites)

Changer d’âme

asep9776Nous savons déjà que l’âme, c’est ce qui nous anime, autrement dit, qu’elle est faite d’esprit conditionné (pensées, idées) et de force vitale dite « orientée » (émotions et sentiments connexes.) Nous savons également que l’âme n’est pas « quelqu’un » ni même « nous » mais un réservoir de connaissances, de souvenirs, bref, de la mémoire vivante qui désire et a (hélas) la force de s’exprimer en nous et à travers nous.

 

 

 

processus mentaux2L’homme vit avec cette compulsion animique depuis des milliers d’années, et il semblerait que cela ne le perturbe pas outre mesure. Pourtant, c’est le contenu formel (pensées) et orienté (émotions) de l’âme qui produit la plupart des souffrances humaines.

En clair, nos souvenirs et nos manières programmées de réagir émotivement, sont à la source de tous les conflits et responsables de toutes nos souffrances morales et physiques.

 

 

 

3fnrpcdlLorsque cesse cette compulsion de l’âme, c’est-à-dire lorsque cette dernière se résume à des souvenirs qui n’essayent plus de conditionner de force notre vie, il est alors possible de «changer d’âme» et, en fait, de se placer sous la chaleureuse tutelle de la Vraie Âme, de ce que nous sommes en esprit (et non en pensées) et en vérité (et non en simple émotivité.)
Cette Âme Véridique est bien entendu la partie Divine de notre propre Soi, de ce que nous sommes en vérité et pour l’éternité durant. Car n’en doutons pas, si Dieu-le-Tout n’a pas d’intention à notre égard, notre dieu personnel poursuit un (ou des) but(s) très précis et entend faire respecter la raison originelle de notre venue sur Terre.

 

 

 

Notre Soi est lui aussi fait d’esprit et de force vitale, mais d’une qualité plus pure et haute en fréquence que ne le sont les deux polarités de l’âme humaine ordinaire. Son Noyau Central est une particule de Pur Esprit, c’est à dire de Dieu-le-Tout, ce qui existe de plus haut et de plus pur dans le Cosmos et sur tous les autres plans.

 

 

 

dnora3x4Résister à l’âme revient à s’épuiser et à perdre son temps (et celui du Soi.) Résister ensuite au Soi Divin revient à se couper de ses trésors et de la plus grande partie de ce que nous sommes en vérité. Obéir à l’âme et suivre sa compulsion revient à se perdre de vue. Obéir au Soi et suivre ses conseils éclairés revient à Se Trouver enfin.

 

 

 

 

Serge Baccino

Licence Creative Commons
(Note : Sauf pour les images, trouvées sur le Web et réputées libres et gratuites)

Ce que nous sommes

12488009_pLorsqu’on se sert de la vision spirituelle pour «voir» et pour comprendre ce que nous sommes « en esprit et en vérité », nous remarquons en tout premier qu’en vérité, nous sommes fait d’esprit ! De ces particules de Lumière qui forment toutes choses, matière comme pensées. Cela on le savait déjà, dirons certains avec la moue de celui ou de celle à qui on ne la fait pas ! Oui mais allez voir ce que ça donne, avec les yeux du Soi Divin ! Pour ceux qui se rêvent encore incapables d’atteindre à une telle vision, voici ce qu’il est possible de « voir » (en fait, de percevoir, pour être plus exact) Imaginez une sorte de nuage fait de « poussières d’étoiles »

Sa couleur varie entre les rouges et les carmins, avec quelques touches de bleu électrique, nous dirons, pour simplifier. Ce nuage est fait de particules infinitésimales : des grains de Lumière pure, des «morceaux de Dieu-Le-Tout» en (troisième) personne !

 

 

 

Chaque grain de lumière est comme une idée précise, un songe, une pensée, etc. Imaginez à présent que certains de ces grains de Lumière vivante se rassemblent, par sympathie et deviennent cohérent entre eux, formant une espèce de « conscience de groupe », une « unité de direction vers le but », comme le disait H.P. Blavatsky.
Nous voilà face à un petit nuage minuscule, formé de grains de Lumière qui pensent la même chose et de la même manière !
Nous voici face à nous-mêmes. Voilà ce que nous sommes : un agrégat de particules cohérentes qui pensent et interagissent de concert.

Vous voulez mon avis ? Si ce que vous êtes ne vous convient pas, formez donc un autre nuage spirituel ou… Changez d’état d’esprit, c’est pareil !

 

 

 

Serge Baccino

Licence Creative Commons

Les trois racines

Comme vous le savez, on parle de Trinité ou de tri-unité à propos du Divin. Autrement dit, le Divin possède trois Aspects, qui sont trois sortes d’énergies formant l’Esprit Vivant et Conscient ou « Le Tout. »
Le premier Aspect, nous le nommerons le Père pour simplifier et pour conserver un ésotérisme Européen, pour ne pas dire Chrétien (rien à voir avec la religion Catholique, soit dit en passant.)
Le second Aspect est Le Fils.
Le troisième est Le Saint-Esprit.

 

Le Père représente le pouvoir divin (Adi Shakti, en sanskrit.)
Le Fils représente la Conscience. Le Saint-Esprit est ce qui donne naissance à toutes les forme, c’est « la Matéria Prima » ou la Mère du Monde. Par exemple, ce que l’on connaît sous le nom de Kundalini, en sanskrit (la force-serpent) est en réalité de l’énergie résiduelle du Saint-Esprit, avec laquelle nous naissons, et qui demeure lovée au bas de notre colonne et dans l’os du sacrum, notre vie durant.

Chacun de ces trois Aspects d’une Seule et même Chose (Dieu-le-Tout) possède des «racines», c’est à dire qu’il s’abreuve, en énergie dans l’une des trois directions cosmiques du Manifesté (la 4eme direction étant l’intérieur et faisant partie du Potentiel non impliqué dans la création cosmique.)
L’Aspect Père (Masculin, positif et pénétrant) a ses racines dans le sens vertical (le ciel), c’est à dire qu’il existe dans les hautes fréquences cosmiques.

 

 

 

ange du milieuL’Aspect Fils a ses racines dans le sens horizontal (le monde manifesté, le relationnel, les êtres) c’est à dire qu’il trouve sa force dans l’expression et dans l’expansion, de l’intérieur vers l’extérieur, du centre vers la périphérie, etc.
Enfin, l’Aspect Mère (Féminin, négatif, maturant ou nourricier) trouve ses racines dans les basses fréquences, dans le sol, vers le bas, etc.
C’est le potentiel à être, à faire, c’est aussi le « Noir », ce qui n’est pas encore connu, expérimenté, accepté, intégré, etc.

 

 

 

L’aspect Mère est le plus important, durant la vie incarnée, car c’est dans le cœur même de la Planète que se trouve LA FORCE de manifester le Christ en nous.Seule la Mère peut nourrir ses enfants (Symbolisme des petits jésus dans les bras des vierges Marie) et c’est en Elle (son Aura divine) que nous avons la Vie, le Mouvement et… La Force d’Être !

 

 

 

GaneshLe pouvoir vivant de la Mère monte du sol, passe par les Chakra des pieds, des genoux, de l’aine (deux polarités aussi) puis entre par le Chakra de Base, s’élève en direction du cœur, Réveille au passage « le Fils Unique de Dieu » (l’Atome Germe du cœur) et l’élève jusqu’aux pieds du Trône de ” Celui qui est assis, sur le Trône, le visage caché. ” Dès lors, le Saint-Esprit Universel descend et inonde les cellules du corps de chair, et l’Ascension peut alors commencer !

Sans cette descente d’énergie préalable, aucune forme d’Ascension véritable n’est envisageable. Et pour que cette énergie Divine puisse descendre, il faut, au préalable, que l’énergie résiduelle du Saint-Esprit, en nous, se soit élevée.

 

 

 

Serge Baccino

Licence Creative Commons

Dossier – Les fondements de la science hermétique – Chapitre 7

L’UNIVERS MENTAL

 

“L’Univers est Mental ; il est contenu dans l’âme DU TOUT.”
LE KYBALION.
De tout temps, le problème des Mystiques fut de comprendre comment le Divin pouvait bien créer et, surtout, à partir de quoi !
En effet, puisque Dieu ou l’esprit universel est Toutes Choses et que rien ne peut lui être ajouté ou retranché, à partir de quel matériau peut-il bien créer ?
S’il se sert d’un matériau extérieur à Lui ou différent de Lui, alors ce matériau est “ajouté” à Dieu, au Tout, or, nous savons que cela est impossible.

Dieu se sert-il de sa propre substance, pour créer ? Dans ce cas, il se sectionne, n’est plus Intègre et n’est donc plus le Tout !
Les Hermétistes proposèrent les premiers d’étudier “le bas” pour comprendre “le haut”, c’est à dire et en l’occurrence, d’étudier l’homme pour comprendre Dieu.
Puisque l’homme est fait “à l’image et à la ressemblance” de son Créateur, alors l’homme et Dieu doivent très certainement créer de la même façon, bien que l’un des deux soit capable de créer toutes choses en simultané, à l’infini, éternellement et sans aucunes limites !

Comment l’homme fait-il pour créer sa propre réalité ?
A-t-il le pouvoir de créer ? Oui, il peut créer : mentalement et en esprit.
Et tout ce que l’esprit engendre dans son mental est aussi réel pour l’homme que ce qui se trouve à l’extérieur de lui.
Parfois même est-ce plus réel encore !

 

Pour l’individu qui est amoureux, par exemple, ce sentiment de l’amour en soi est on ne peut plus “tangible” et réel, n’est-ce pas ?
Pourtant, tout ce que l’homme peut créer en esprit et dans son mental, dépend de sa propre volonté pour exister et demeurer vivant.
L’homme peut se construire des univers et les détruire en quelques instants.
Du moins le croit-il car le seul fait de ne plus penser à une chose ne suffit pas à lui ôter toute existence, loin de là !

L’esprit est vivant et conscient : toutes formes engendrées en esprit auront donc tout naturellement tendance à vouloir subsister, survivre, voire progresser, acquérir plus de vitalité et d’autonomie.
Sauf si la forme première n’implique aucune progression ou transformation possible (ça arrive souvent.)
Auquel cas la forme trainera dans le “dépotoir mental universel“, attendant qu’une âme charitable veuille bien s’en emparer de nouveau afin de l’associer à d’autres formes mentales compatibles ou évolutives… (ça arrive aussi, mais moins souvent.)

L’homme moderne n’a aucune idée de sa responsabilité et de son pouvoir, en matière de créativité. Il ignore qu’il peut surcharger le dépotoir cosmique ou, au contraire, le purger d’une bonne partie de ses “cadavres”
Je vais vous apprendre une chose peu connue, surtout en France : il existe des groupes d’entités célestes dont le “boulot” consiste justement à épurer les différentes couches du mental planétaire ou solaire, voire galactique.

Pour ce qui nous concerne, certaines entités se chargent de tenir constant le degré de saturation mentale des différentes couches du Grand Plan Mental planétaire (surtout les 4,5 et 6eme sous-plans, qui concernent les manifestations physiques relatives aux pensées des hommes.)

Mais ces entités fonctionnent un peu comme des “robots” ou, du moins, n’ont aucun humour, aucune intelligence autre que celle propre à leur fonction.
Un seul être humain, grâce à sa connaissance du vécu terrestre, peut en une seule journée abattre le travail de toute une années de labeur d’une équipe (collectif) de ces entités !

Du point de vue de l’évolution globale, l’homme est bien plus “haut” que de nombreuses collectivités (entités) célestes, anges compris.
Seuls les Archanges peuvent prétendre à un degré d’évolution et de perfection supérieur à celui d’un homme vraiment évolué… Du moins pour le moment.

Il est HEUREUX que certains humains ignorent encore ces choses… Puissent-ils l’ignorer encore quelques décades ! (si vous me suivez)
Ceux qui disent que l’homme est une vraie merde ont parfaitement raison ! (lol) Ceux qui disent que l’homme est au moins l’égal des Dieux ont parfaitement raison aussi !

 

L’apparent paradoxe peut être réconcilié avec la raison si on se réfère tantôt à ce que l’homme est conscient d’être POUR LE MOMENT et tantôt à ce qu’il est en vérité ou sera dans un avenir proche.
Une simple question de point de vue, donc, facile à comprendre pour le mental d’un individu de notre époque. Ainsi donc, tout comme l’homme peut créer en esprit et dans son mental sans avoir rien à se soustraire ou à s’ajouter, de même l’esprit universel ou “Dieu”, maintient-il l’univers et les Dieux dans son mental et sous sa bienveillante Attention.

Il agit de la sorte car il sait qu’étant à la fois le Tout et la moindre de ses particules le composant, il doit libérer chacune d’elles pour se libérer lui et diviniser chacune d’elles pour prendre lui-même conscience de Sa Splendeur Incommensurable.

Dieu DONNE pour Recevoir; il est sa propre Loi, son propre But et sa plus haute forme de manifestation. C’est cette Volonté de Donner pour recevoir qui engendre “Le Grand Courant Universel
Et tout cela, il le maintient fermement établi dans son Mental infini et n’aura de cesse que lorsque chacune de ses particules d’esprit qui composent son Corps Divin, sera devenue aussi puissante et intelligente que Lui-Même.

 

 

Autant dire que nous avons le temps et que ce n’est pas pour demain !
Nous disions, plus haut, que n’importe quel être humain est plus puissant -pour purger le dépotoir planétaire- que les entités célestes dont c’est l’une des principales fonctions, ceci pour la bonne raison que ces entités ne sont pas à l’origine de ces créations mentales et doivent donc bosser beaucoup plus que n’importe quel péquin humain pour les transmuter.

 

Et encore, cette transmutation est-elle originaire d’un Décret Divin, c’est à dire d’une sorte de “passe-droit” leur permettant d’effacer discrètement les “Oups” humanoïdes ! Sans un tel Décret, sans l’aide de la Divinité Générale, PERSONNE ne pourrait nettoyer ce dépotoir, sinon l’homme lui-même.
Autant dire que nous serions très rapidement dans la… enfin, vous voyez :siffle:

 

Le fait que tous les hommes ont le droit et le pouvoir de nettoyer les merdes des autres (lol) provient d’une Loi Secondaire Planétaire connue plus facilement sous le générique de : Karma Collectif. (“Mouvements de l’esprit Collectif”) D’un côté il est exact que nous subissons la Règle d’Équilibre ou de Moyenne, mais d’un autre, nous bénéficions du pouvoir de nous nettoyer les uns les autres.

Et c’est ce pouvoir qui a permis la naissance de la fameuse “Grande Fraternité Blanche” dont le Dessein premier était d’aider les moins favorisés des humains dont les expériences vivantes les avaient par trop éloigné de leur propre Divinité (ou “Source énergétique“, pour ceux qui n’aiment pas le mot “Dieu” qui n’est, après tout, qu’un simple adjectif)

Les anciens Gourous (ou Guru, sans “s” si écrit en Sanskrit, merci) qui prétendaient “prendre sur eux le Karma de leurs disciples” (sic) faisaient en réalité allusion à ce pouvoir offert à tous, et pas seulement aux Gourou (les polissons) de Transmuter les productions mentales d’autrui.
Quand à la Règle évoquée plus haut (d’Équilibre ou de Moyenne), elle se résume au fait que tant que nous sommes sur Terre, nous ne pouvons pas être “plus bas” ou “plus haut” que ceux qui se trouvent inscrits aux deux pôles de la fourchette d’évolution moyenne de l’humanité.
Vous captez l’idée ?

Cette Règle a obligé certains “Seigneurs” (Des Grands Maître de stature Christique) à venir s’incarner sous certaines conditions de protection et d’assistance spirituelle. On les connait sous le terme générique de “Avatars” (il y en a eu dix d’individualisés, il y en aura encore deux de “Collectifs”, ce qui correspond aux douze notes cosmiques majeures ou au zodiaque.)
Ils ont agi de la sorte dans l’espoir de hausser sensiblement le pôle absolu de droite, celui du “plus haut niveau” (On est en droit de se demander si cela a été vraiment efficace ^^)
Le Mental Divin contient l’esprit Divin, ce que l’on nomme “Dieu” et qui, on pourrait s’en douter, ne désigne pas un individu ou une entité cosmique mais une Loi, un pouvoir ou un adjectif.
Ce Dieu là est en partie investi dans sa création, se confond avec elle, du fait que les particules d’esprit qui composent la matière et les pensées qui vibrent bas, ont oublié qui elles sont vraiment.

En somme, puisque nous sommes fait d’esprit et que l’esprit est Dieu, si nous ne savons plus qui nous sommes, Dieu investi en nous ne le sait plus non plus et cela donne le Soi Naturel (le Soi Divin étant la partie qui n’est pas investie et qui se souvient de tout)
Chaque fois que l’esprit, en tant que partie (particule) se souvient de sa véritable Nature, c’est Dieu-le-Tout-esprit qui se souvient aussi et qui s’éveille.
Comme il est dit : “Le Dormeur doit se Réveiller !
Au niveau purement humain, on comprend facilement l’idée que si la moindre de nos cellules est en bonne santé, c’est le corps physique tout entier qui sera en bonne santé aussi.
Ce sujet est encore un peu prématuré à ce stade de notre étude, mais il vous semblera sans doute plus abordable un peu plus tard.

Pour le moment, inspirez-vous, pour comprendre intuitivement les faits, de la version Indienne de la Divinité, qui dit qu’il existe le “Brahman Actif” et le “Brahman Passif
Des deux, seul le premier (Actif) est impliqué dans (et se confond avec) la Création Cosmique continue.

Le Brahman Actif est donc l’esprit contenu dans le Mental du Brahman Passif, celui sur lequel rien ne peut être dit et qui demeure inconnaissable…

 

—–
La suite : Cliquer ICI