Archives par mot-clé : ligne

Evoluer ? Comment ?

545387L‘étudiant en ésotérisme se demande souvent «comment évoluer.» L’étudiant en psychologie ésotérique se demande souvent «Comment conduire un PRP digne de ce nom ? » (Processus de Réforme Psychologique) Les deux se questionnent inutilement ! Le simple fait de VIVRE et de participer à leur vie de tous les jours, même si cette dernière leur parait vide et sans saveur, suffit amplement à «faire bouger» les choses d’une manière radicale. Mais ces choses qui «bougent» le font hors du champs de la conscience objective. Évoluer ne revient pas à «faire» mais à ne plus résister !

 

 

 

A ne plus résister à ce qui se passe et qui se heurte aux conditionnements mentaux, «comme par hasard» ! La plupart des étudiants trichent, n’en doutez pas ! Ils s’abusent eux-mêmes et évoluent bien plus «en esprit» qu’en vérité ! (comprendre «ils imaginent le faire mais n’avance pas d’un pouce».) Comment et pourquoi ?

En se traçant eux-mêmes un plan de réforme ou d’évolution personnelle, ils ne font en fait que se sécuriser, puisque c’est eux-mêmes qui choisissent défis et programmes à relever et à suivre.

 

 

 

trajectoireLa vie, notre vie, nous propose déjà une ligne de vie, une trajectoire, semée d’embuches que nous aimerions bien éviter. Mais cela n’est pas possible, et c’est la raison pour laquelle les baffes que la vie vous mettra seront toujours infiniment plus sincères et authentiques que celles que vous ferez encore quelques temps semblant de vous mettre afin de «donner le change

Comprenne qui pourra, accepte qui voudra.

 

 

 

Serge Baccino

Licence Creative Commons
(Note : Sauf pour les images, trouvées sur le Web et réputées libres et gratuites)

Le schéma de reconnaissance

ange male 01Ceux qui parmi nous sont capables d’assez de recul pour observer sans juger et sans faire intervenir l’intellect (du moins durant le temps alloué à cette observation) auront remarqué sans doute ce fait étrange : Les gens qui ont le plus besoin de reconnaissance, sont également ceux qui se montrent les plus vindicatifs ! Et ce type de schéma mental, est de plus en plus répandu.

 

 

 

 

Vous rencontrez une personne qui commence par étaler tout ce qu’elle est, sait faire et si par malheur vous essayez de lui montrer un petit problème chez elle (en général un truc qui fait bien ch… les autres), cette personne devient alors agressive dans le sens où elle commence à passer en revue vos propres limites, fautes, carences, le tout pour souligner votre médiocrité (selon elle) en y mettant la même fougue et la même conviction qu’elle a mis pour passer en revue et souligner ses qualités présumées.

 

 

 

Under the maskSi nous possédons vraiment des qualités, pourquoi devoir les souligner ou les mettre en valeur ? Seraient-elles si difficiles à remarquer par autrui sans un viril coup de main ? De même, puisque le but premier et évident est une recherche de reconnaissance de la part d’autrui, est-il heureux de faire à autrui l’inverse de ce que nous espérons lui voir faire pour nous ? Par exemple, vous avez une camarade de travail apparemment douce et raffinée qui vous lit un poème qu’elle vient d’écrire…

Comme le sujet vous inspire, vous commettez l’irréparable en lui proposant de changer un passage ou de rectifier une ligne… Vous le faites gentiment, avec un sourire encourageant, mais voici que la personne se transforme en furie et commence à vous vider tout ce qu’elle a sur le cœur et à votre propos.

 

 

 

mensonge-coupleEt vous découvrez, avec effarement, que cette personne est en réalité bourrée de colère, de rancune et qu’elle a apparemment passé le plus clair de ses dix dernières années à observer les défauts d’autrui dont elle peut réciter la liste exhaustive sans même reprendre son souffle !

 

 

 

 

estime de soiN’est-il pas anormal, dans un premier temps, qu’une personne autant en demande de reconnaissance soit la première à refuser le moindre crédit mental à autrui ? Est-il normal de vouloir transformer les autres, les forcer à accepter ce que nous sommes dans le but de nous normaliser nous-mêmes ? (Du genre : « S’ils deviennent comme moi, alors je serai à mon tour comme tout le monde et sans faire aucun effort ! »)

 

 

 

 

ofuxw2npMais d’ailleurs, d’où vient ce besoin compulsif de reconnaissance ? Et pourquoi ceux qui le manifestent se conduisent-ils aussi mal avec les autres, et surtout ceux qui semblent leur refuser cette reconnaissance ?

 

Le débat est lancé, relevez les questions qui vous inspirent. Participer à la vie de ce Blog ou sur mes pages et groupes Facebook n’est pas interdit et personne ne vous mordra, vous verrez ! Sauf si vous arrivez les babines retroussées et en grognant, bien évidemment…

 

 

 

Serge Baccino

Licence Creative Commons
(Note : Sauf pour les images, trouvées sur le Web et réputées libres et gratuites)

Dossier – Les fondements de la science hermétique – Chapitre 12

Premier exercice pratique

Avant-Propos

Nous allons commencer, tout doucement, une première série d’exercices pratiques qui nous permettront de vérifier par nous-mêmes le bien fondé de nos études dans leur partie purement théorique.
Je ne saurais, dès le départ, trop vous recommander de BIEN EXPÉRIMENTER chacun de ces exercices, même ou surtout s’ils vous paraissent bizarres, inutiles ou trop simples pour être efficaces !

L’intellect -qui est la première fine lame de l’ego- ne baissera pas les armes facilement, surtout s’il se sent “agressé” par des théories et des preuves pouvant remettre en cause les fondements mêmes de son savoir aussi empirique que linéaire.

En clair, ça veut dire que dès que vous aurez à faire des exercices pratiques, l’intellect se cabrera, peu ou prou, et fera tout pour vous prendre la tête et vous décourager.

En effet, le Monde Spirituel n’est pas accessible à l’intellect, ce qui est loin de faire plaisir à ce dernier car il devra se résigner à ne pas vous y suivre !
Donc ne vous laissez pas abuser par le côté simpliste de certains exercices; ils sont plus efficaces et puissants que je ne saurait vous le démontrer pour le moment, c’est la raison pour laquelle j’invoque ici votre concours honnête et entier pour m’aider à vous apporter toutes les “preuves” dont ce (ici un gros mot vilain) d’intellect aura besoin pour vous foutre la paix ! (lol)

Il vous est expliqué ces choses à présent pour ne pas avoir à vous le redire à chaque fois, donc tenez-le vous pour dit une bonne fois pour toute :
Attention, un exercice aux allures simplistes peut cacher des résultats aussi inattendus que puissants !”

Ceci étant dit, nous allons commencer par un exercice de polarité négative mais de genre Masculin (vous comprendrez ensuite ou plus tard ces expressions), c’est à dire un exercice par le biais duquel nous allons apprendre non pas à créer une pensée mais à en transformer de déjà faites, de déjà “pensées”, si l’on peut dire.

En clair, on va commencer à apprendre les techniques d’Alchimie Mentale, c’est à dire de Transmutation. :elv:
Nous commencerons avec du “matos” simple et facile à travailler : des idées simples mais négatives, morbides et quelque peu destructrices.

Grâce à cet exercice, vous allez pouvoir un peu “toucher du doigt” comment fonctionne l’esprit et, du même coup, VOTRE esprit qui fait partie intégrante du “Tout-esprit”

Expérimenter soi-même et directement permet de mieux comprendre les Lois Spirituelles (de l’esprit, donc) et avoir la preuve que leur degré de simplicité est à la portée d’un enfant de quatorze ans (d’où mon souci que vous sous-estimiez la valeur du matériel pratique proposé ici ^^)

Note : vous savez à quel point l’intellect à horreur de couper les cheveux en quatre et de vous inonder de questions, de doutes et vous entrainer dans des prises de têtes sans fin. Et je ne parle pas que de l’intellect féminin !

(Jets d’œufs et de tomates pourris interdit ^^)
Je vais donc vous demander de faire une chose nouvelle, impensable pour l’intellect : lisez bien mes explications, si des questions s’élèvent en vous, relisez une fois, deux fois encore l’énoncé de l’exercice mais ne demandez PAS de détails à son sujet ! (ou d’explications supplémentaires)

Ne cherchez plus à vous rassurer ! Faites-vous confiance et PRATIQUEZ, même si vous croyez ne pas avoir tout saisi ! Vous captez l’idée ?

Cette façon d’agir étant “aberrante” aux yeux de l’intellect, cela va un peu le déstabiliser LUI, ce qui, pour une fois, vous fera des vacances et vous changera un brin !
Ne dites plus que vous êtes aussi intelligent qu’un autre : prouvez-vous le dès à présent et à chaque instant de votre vie.
Désormais, vous devenez “Élève Alchimiste” puis vous deviendrez “Alchimiste” puis Magister (le maître de vos processus mentaux, à ne pas confondre avec Les Maîtres Instructeurs)

Ces “grades” vous y avez droit, ils sont à vous, à la condition que vous cessiez de vous balloter tous seuls entre les deux pôles d’une même chose, pôles dont l’un se nomme “fierté mal placée” et l’autre “manque de confiance en soi”
Plantez-vous au milieu, là où se trouve le panneau “Je suis mon propre Refuge” (fondement du véritable Bouddhisme, hélas disparu de nos jours)

Les bases étant posées, passons à présent à ce tout premier exercice.

Pour cette fois, comme il s’agit d’un exercice, et non d’une expérience, nous allons invoquer directement la condition négative, cela en “appelant” volontairement la pensée que nous devons transmuter, plutôt que d’attendre qu’elle vienne à nous.
Nous allons tout d’abord “ouvrir” le circuit de Transmutation Mentale sans forcer, sans se crisper et, surtout (pitié pour vous-mêmes), sans se soucier des milliers de questions à la c… qui ne manqueront pas de venir se bousculer à l’avant-scène de votre conscience, dans l’espoir de vous faire croire que c’est bien VOUS qui vous posez toutes ces questions !

__________

Exercice

Vous allez imaginer qu’au niveau de votre tête, partant des deux tempes, sur le côté, et passant par la ligne des sourcils et l’arrière du crâne, existe une sorte de bulle invisible mais perceptible psychiquement (vous imaginez que vous la sentez, point barre) qui englobe donc une partie de votre crâne et s’élève jusqu’à une quarantaine de centimètres au-dessus de vous.
Voici un schéma pour vous donner une idée plus générale du propos :

Image

Il serait bon de vous habituer à ce que décrit le schéma ci-dessus car tous les exercices de Transmutation Mentale devraient débuter par la “mise en place” (imaginer, visualiser, sentir, etc) de cette “Boule Mentale” qui est votre Laboratoire spirituel personnel.
Donc, vous imaginez que dans cette Boule Mentale, arrive, parce que vous l’y avez invitée, la pensée qui énonce ceci :

“Les gens sont cons !”

Une fois la pensée “saisie”, mentalement, vous la faites descendre par le sommet de votre crâne (Chakra Coronal) jusqu’au niveau du front (Chakra Frontal) puis vous imaginez que cette pensée sort de votre front, vient se placer à une dizaine de centimètre au devant du front et se transforme en une phrase (ou un mot, selon le cas, et pour les prochains exos) qui est écrite dans l’air, devant vous, en lettre de feu, et de couleur jaune.

En clair, vous voyez écrit, devant votre front, en lettre de feu, de couleur jaune : “Les gens sont cons !” Un peu comme ceci :

Image

A présent, vous allez transformer cette phrase, faire un véritable acte de créativité, de transmutation mentale ! Vous allez réécrire cette phrase, pas en écrire une autre, LA réécrire, c’est à dire la transformer elle, et non en ajouter une autre, vous captez la nuance ? Donc, vous effacez la phrase et à la place, et en lettre de feu de couleur ROUGE, vous écrivez ceci :

“Les gens découvrent maintenant leur divinité !”

Ce qui donnera à peu près ceci :

Image

Vous voyez le genre ? L’idée est de transformer le CONTENU de la forme mentale et la COULEUR de l’intitulé, devant votre front. Ensuite, vous faites rentrer la pensées écrite (en lettre rouge et une fois transformée) par le front, vous la faites remonter par le haut du crâne (Coronal) jusque dans la Boule Mentale, puis par un simple effort de volonté, vous la CHASSEZ de la Boule Mentale en disant : “C’est fait !”

Et vous n’y pensez plus !

(Pour ne pas attirer de nouveau à vous la pensée lancée)
Voilà, c’est tout !
Faites cet exercice puis ensuite seulement, venez en discuter ici, en tenant compte de mes conseils d’éviter toute prise de tête (ce qui annulerait votre pouvoir naissant)

Nous sommes intéressés par tous vos commentaires et avis personnels au sujet de ce tout premier exercice pratique.

Si cela vous plaît, je vous en expliquerai d’autres  😀

Suite et fin du Dossier ====> Cliquer ICI