Archives par mot-clé : gérer

Le grand et le petit soleil

ManipuraVoici une connaissance qui n’est pas très répandue dans le public et que je vous présente avec plaisir, cela parce qu’il est juste que vous le lisiez ou l’entendiez au moins une fois…Vous en ferez ensuite ce que bon vous semble, en toute liberté. Le Chakra N° 3, en montant, est nommé « Manipura », c’est-à-dire « le Gemme Flamboyant », en sanskrit. En français, il est nommé « Centre Solaire. »

Ce Chakra fut, jadis, le Centre psychique de référence de la Race Atlante, la quatrième, dont la mission était de produire une conscience humaine sensible et intelligente. Les Atlantes non-initiés pensaient et ressentaient avec leur Centre Solaire et ce dernier, durant les quatre périodes de l’Atlantide qui couvrirent plusieurs milliers d’années, reçut une telle attention et donc, une telle stimulation, qu’il devint par la suite le Centre exclusif de conscience vivante et sensible de la plupart des êtres humains, atlantes ou non.

 

 

 

dragonCe Centre est aussi celui de l’intellect (le fameux Dragon de l’Apocalypse) et c’est également par le Chakra Manipura ou « petit soleil » que l’être humain, actuellement encore, est relié à une chose redoutable qui se trouve dans cette mer énergétique qu’est l’inconscient collectif humain.

Cet inconscient collectif était jadis appelé « Les Grandes Eaux » et une prophétie (qui inspira l’Apocalypse bien plus tard) disait quelque chose comme ceci :

« Des Grandes eaux, issue du Dragon, sortira une Bête Immonde qui adombrera et mènera à leur perte tous les humains du [branchés au] Rayon Horizontal… »

 

 

 

Louis XIVLe désir de tout gérer, maîtriser et planifier, suractive énormément le Chakra Manipura et polarise la conscience individuelle dans ce Foyer énergétique de conscience. A la vue spirituelle (et non pas psychique, merci de noter la différence) le Chakra Manipura des gens qui sont encore sous la tutelle tyrannique du Régent de ce Monde (voir plus loin à son sujet), apparait comme une sorte de corole ouverte (ou offerte) orientée ou dirigée fermement vers l’avant, c’est-à-dire sur une ligne horizontale.

 

 

 

Manipura-ChakraOr, cette horizontalité permet au Chakra Manipura de « capter » la fréquence particulière de celui qu’on appelle « Le Grand Deva » ou encore « Le Faux-Dieu » ou encore « le petit soleil » ou, plus ésotériquement, « Le Régent de ce Monde. »

Ce fameux « Régent » est en fait un immense égrégore collectif qui est plus connu, à notre époque, sous le nom apparemment peu menaçant et « connu » d’ego. En fait, personne ne possède un ego individuel; les êtres humains sont tous branchés,  peu ou prou, à une onde mentale d’une certaine longueur, captée (ou non) par le troisième Chakra (Manipura/Solaire.)

Tous ceux qui ont encore un « Océan du vide » (voir par exemple les écrits de Shri Mataji dans le Sahaja Yoga, à ce sujet) et donc un Chakra Solaire orienté vers l’horizontal ET NON VERS LA VERTICALE DU CORPS, son branchés sur l’ego planétaire et reçoivent leurs directives d’un faux dieu Collégial.

 

 

 

manipura-02Il est intéressant de noter que le Chakra Manipura est dit posséder huit « pétales », c’est à dire huit formes différentes de rayonnement. Cette « qualité » fait de ce Centre psychique le premier Foyer de conscience complet qui se suffit à lui-même et qui peut être développé presque sans limite. De fait, des personnes très instruites, qui semblent maîtriser correctement leur vie et qui se sentent « connectées au divin », peuvent très bien n’être en fait que les infortunées victimes inconscientes du «faux dieu», c’est-à-dire de l’ego. Non pas de « leur » ego personnel et spécifique, mais de cet ego collectif qui, en effet, peut très bien se faire passer pour un dieu, tant sont grands ses pouvoirs et ses connaissances (qu’il tire d’ailleurs des humains qui lui vouent un culte, sans même le réaliser et depuis des millénaires.)

 

 

 

Chakra00Le fait que la partie qui couvre la région du plexus solaire soit appelée « l’Océan d’Illusion » ou « Royaume de Maya » (son mari étant « Mara » le Divin Architecte auquel se réfère le Bouddha) démontre que cette zone est le siège d’un puissant secret. Elle est en fait le siège d’un « endormeur de première », d’un puissant gourou dont la plus grande force consiste à faire croire en la liberté totale de tous ceux qu’il contrôle sans aucune pitié. D’ailleurs, ne dit-on pas que la plus grande victoire du Diable consiste à nous faire croire qu’il n’existe pas ?

 

 

 

Il y a un « trou » énergétique dans le conduit naturel du Canal Central « Sushumna », ce Nadi vertical qui relie notre structure corporelle (le premier chakra, tout en bas) à la pure conscience d’Être (Chakra 7 et +) Du fait de ce trou éthérique, de ce « bout de tuyau qui manque », si je puis dire, l’être humain est coupé du Divin, du vrai Dieu, c’est à dire du Grand Soleil. Il est donc obligé de s’approvisionner en énergie autrement et… Autre part ! Alors, le Chakra Manipura est orienté vers le dehors et vers les autres, c’est à dire dans le sens horizontal, là où se trouve de l’énergie qu’il faudra désormais voler à ceux qui la vole aux autres ou, mieux encore, qui la produisent pour eux-mêmes.

 

 

 

spirale blancheVoilà donc ce qui permet aux Grands Maîtres et aux Maîtres de savoir instantanément qui est « illuminé » -ne serait-ce qu’un peu- ou non et, surtout, qui VEUT VRAIMENT l’être ou pas, à savoir qui présente un Chakra « carnivore » et désireux de bouffer autrui, ou qui est prêt à quelques sacrifices d’orgueil pour devenir capable de se connecter de nouveau à la Source Divine et à tourner sa face en direction du Vrai Soleil. Un Soleil qui, d’ailleurs, Brille en nous et tout autour de nous.

Nota : c’est pour cette raison qu’il est dit que “ne plus manger de viande animale” n’est pas suffisant pour faire d’un être qui se veut “spirituel”, un véritable végétarien ! Il faut encore qu’il cesse de “bouffer” les autres, à savoir, de leur piquer de l’énergie, même sans le réaliser.

 

 

Serge Baccino

Licence Creative Commons
(Note : Sauf pour les images, trouvées sur le Web et réputées libres et gratuites)

Virilité mentale

Femme rayonnanteUne des choses les plus agaçantes pour une personne qui ne s’est pas encore libérée des conditionnements mentaux relatifs à la spiritualité, c’est d’écouter parler (ou de lire) une personne qui a clarifié son esprit, exprimer ce qu’elle sait être vrai ou ce qu’elle tient pour défini. En effet, la plupart des gens n’osent pas s’exprimer librement et s’embarrassent inutilement de tournures de phrases plus ou moins hypocrites tendant à faire passer l’idée que «nul ne détient la vérité et bla, bla, bla…» et que, de ce fait, il faut se perdre en courbettes psychologiques pour ne pas froisser la susceptibilité de quelques pisses-vinaigres se présentant comme autant de garants du sens commun et de la bienséance universelle.

 

 

 

Symboles6Les textes modernes qui traitent de spiritualité perdent donc peu à peu de leur virilité première et s’émaillent , désormais, d’inutiles figures de style de ce genre-là :

« Je sais que ce n’est que mon avis, mais… »
« Vous allez dire que j’exagère, mais… »
« Je vais être mal vu(e) mais…. »
« C’est en toute humilité que…. »

La meilleure étant « C’est en toute humilité que… »

 

 

Hypocrisie3Eh bien ! Ceux dont l’esprit est clair et dont le mental est équilibré et fort, ne s’embarrassent plus de ces fioritures égotiques. Seul l’ego peut s’inquiéter de ce que vont penser ou dire les personnes comme il faut.  Seul l’ego peut redouter d’être rejeté ou « moins aimé ensuite. » Bref, seul l’ego se prend la tête et la prend du même coup à son propriétaire, lorsqu’il s’agit simplement et honnêtement d’exprimer la vérité.

 

 

 

RayonantEt la vérité, tout le monde la détient, puisqu’elle se résume, en l’occurrence, à dire ou à écrire ce que l’on pense et ressent vraiment. Point. Mais pour oser agir de la sorte, c’est-à-dire pour trouver en soi le courage spirituel nécessaire pour s’exprimer librement en assumant ensuite, s’il est utile, les railleries et les critiques de ceux qui n’ont pas encore commencé à vivre, il faut que le mental se soit de nouveau polarisé, à savoir qu’il ne soit plus efféminé (on appelle cela «Genre Mental» en Hermétisme.) Par «efféminé», j’entends :

« Mental dont la partie directive, pénétrante et créatrice d’évènements, a subi une dépolarisation telle, qu’elle est devenue réceptive, pénétrée, maturante, passive et adopte donc les attributs de la féminité. »

 

 

 

auras-doublesTout le monde, homme ou femme, a un Genre Mental, cela dans la mesure où notre «moi» et notre «Je» sont respectivement féminin/réceptif, et masculin/pénétrant (créateur d’idées-germes.) Évidemment, une «femme forte» ne sera jamais aussi virile, dans ses propos, qu’un «homme fort.» A moins que l’homme servant à comparer soit pas si fort que cela (mental dépolarisé au niveau du «Je») ou que la femme soit trop polarisée («Je» excessif et dominant par peur de ne plus réussir à gérer sa vie.)

J’espère que cet En-cas vous aura mis en bouche et que vos commentaires ou vos questions, permettront d’avancer plus avant dans cet intéressant sujet du  Genre Mental. Un sujet très peu connu en France, comme d’habitude !

 

 

 

Serge Baccino

Licence Creative Commons
(Note : Sauf pour les images, trouvées sur le Web et réputées libres et gratuites)

La Grande Peur

pendule-plageVoici un sujet original qui sera, tôt ou tard, repris par plusieurs chercheurs de Lumière, puisqu’il est «dans l’air» et qu’il est possible de savoir par avance de quoi il retourne présentement et ce qui se passera, plus tard, cela simplement en se branchant sur les énergies qui se mettent actuellement en place, au grand désarroi de l’humanité. Il paraîtrait, aux dires de quelques-uns, que l’aventure humaine, telle que nous croyons la connaître, aurait débuté voici 500 000 ans et devrait « se terminer bientôt »…

Cette expérience unique aurait eu pour unique but de tester un réel et complet libre-arbitre, c’est à dire la possibilité inouïe (et proprement inconcevable) d’être  coupé du Divin » (ou de le croire) et de ne plus ressentir son Pouvoir ainsi que Sa Guidance (surtout cette dernière, en fait.)

 

 

 

esoterikosEn effet, comment l’homme pourrait prétendre être libre de gérer son existence, s’il sentait constamment en lui la Divine Présence ? Cette Présence est non seulement éclairante en tous domaines, mais elle a de plus le pouvoir de répondre par avance à tout questionnement et à supprimer n’importe quel problème de l’univers ! Partant, quel aurait été le libre-arbitre de l’homme si Dieu, sans cesse, lui avait soufflé à l’oreille le choix ou le chemin le plus parfait pour lui ? Être libre consiste avant tout à être seul et à pouvoir se tromper…librement ! Donc, les plus rusés d’entre nous ont déjà compris cette vérité qui va en laisser quelques-uns sur le cul :

 

« Puisque la fin de l’aventure humaine se rapproche, la coupure avec le divin va donc bientôt cesser, en même temps que le libre-arbitre de l’homme ! »

 

Boum ! C’est dit ! Wahou ! Mais au juste, Monsieur l’Abbé, que va-t-il se passer ou, tout au moins, comment cela va-t-il se présenter, pour l’homme ?
Bah !… (en Français dans le texte.)

 

3kkvvqcwIl suffit d’observer froidement ce qu’il se passe autour de nous et en nous ! N’avez-vous pas, depuis quelques mois, deux ans tout au plus, l’impression que vous ne gérez plus rien, que plus personne n’arrive d’ailleurs à gérer quoique ce soit et que tout le monde semble être devenu incompétent, distrait, incapable d’assurer ou d’assumer des responsabilités pourtant légères, en temps ordinaire ?

De même, avez-vous remarqué que le temps semblait s’être accéléré, comme si nos journées de 24 heures passaient plus vite ou n’en comptaient que 18 tout au plus ?  Si vous avez remarqué cela, alors vous êtes déjà éveillé et avancé !
Car la plupart subissent cela MAIS sont totalement inconscients de ce qui se passe…. Du moins, pour le moment.
Est-il vrai que plus personne n’arrive à gérer, à planifier, à prévoir et, en un mot, à organiser sa vie ? Oui, c’est vrai. Mais pourquoi cela ?

 

 

 

relianceEh bien ! Ce n’est pas bien compliqué à deviner, si ? Attendu que la fin du libre-arbitre de l’homme est arrivée et que c’est de nouveau le Divin qui va reprendre les rênes de notre vie, pourquoi voulez-vous continuer à gérer votre vie comme si vous étiez seul et abandonné de Dieu ?

Mieux encore : Comment pourriez-vous continuer à la gérer, cette vie, puisque le Divin est en train de reprendre les rênes ?
Essayez de réfléchir à cela. Essayez de découvrir, avec émerveillement (et trouille, aussi !) tout ce que cette idée implique, puis pleurez un bon coup et venez ensuite témoigner de votre ressenti personnel. Placez auparavant votre intellect au placard : il n’a plus sa place, désormais, sur cette planète !

Il serait utile de retenir deux choses principales et quelques-unes secondaires.
La première, c’est que le changement est inéluctable !
La seconde, que la « réussite » finale est inéluctable aussi !
(Tout le monde deviendra divin, un jour ou l’autre, en clair.)

 

 

 

anges[1]Toutefois, certains deviendront divins avec autant d’aisance que vous en auriez vous-mêmes pour faire passer un suppositoire humain dans le derrière d’une ânesse, tandis que d’autres, qui résisteront de toute leur âme (le cas de le dire) vont tellement en ch…  qu’il faudra la distance de la terre à la lune de papier toilette pour « essuyer leur souffrance » (je suis un poète, je le sais, oui !)

Je « vois » des gens « normaux » qui résisteront modérément (juste parce qu’ils ignorent tout de l’affaire) se mettre à rayonner de divinité d’ici 3 ou 400 ans, par exemple… J’en vois d’autres « rendus divins » en une seconde, sans effort, cela malgré leur ignorance totale des choses de l’esprit, seulement parce que la beauté de leur âme fait chanter de joie le chœur des anges autour du Trône de Dieu.

 

 

 

ego5Souvenez-vous de cette parabole des deux semeurs, dans un champ, dont l’un sera pris et l’autre laissé, que croyez-vous qu’elle puisse signifier ?
J’en vois d’autres souffrir milles morts durant leur vie, souffrir milles vies infernales après leur mort, puis, finalement, s’abandonner à leur Dieu qui viendra les réconforter comme Seul « Dieu-Le-Peut. »

Il faut que vous compreniez bien que « tout ne se fera pas en un jour, ni même en dix ans. » L’année 2012 a seulement marqué ce « moment de la Conscience collective » où même les plus doués pour le mensonge ne réussiront plus à abuser leur propre mental ni même celui des autres. Et c’est tout !

Chacun sera mis de force face à ce qu’il est devenu et à ce qu’il aurait pu être.
Et cette «Vague-à-l’Âme» remettra les pendules à l’heure.

 

 

 

mage sorcier 163Évidemment, ceux qui ont depuis des années une recherche spirituelle sembleront être aussi ceux qui en prennent le plus plein la gueule ! Pourquoi ? Parce qu’ils étaient ouverts, bien avant les autres. Et parce qu’ils désiraient SAVOIR ET ÊTRE, avant les autres aussi. Alors, le Divin les nettoie avant les autres Smile

Le premier verre de vin à la Table du « Seigneur de Justice » (Melchisedeck, en Hébreu) sera en fait du fiel ! Le second sera du vinaigre, mais si l’homme est assez inspiré pour goutter au troisième et dernier verre qui lui sera tendu, alors ce qu’il boira le rendra « Tel Que Son Dieu. »

Je dis ces choses pour ceux qui s’imaginent que 2012 devait être une date fatidique après laquelle il n’existerait plus rien et à laquelle s’arrêterait la montre céleste.

 

 

 

planete terre-femmeLe seul « choc » qu’il y a eu, c’est que des milliers de gens ont quitté la Terre (d’un point de vue spirituel) et n’y reviendront plus, tandis que des millions d’autres sont en train d’arriver pour former « la future humanité. » Pour ceux qui ne sont pas prêt, il est possible que la vie puisse paraître continuer comme avant, bien qu’ils constateront, effarés, à quel point il est devenu difficile de mentir ou de cacher ses intentions réelles (comme si tout le monde était devenu un peu télépathe, en somme.)

Les Mystiques du passé affirmaient que « Dieu sait bien mieux que nous-mêmes ce qui est bon pour nous, ce que nous désirons en secret et même, ce que nous ignorons encore de désirable et que nous désirerons un jour… »

 

 

 

Illumination6Beaucoup s’imaginent que « suivre Dieu en Soi » représente la pire calamité qui puisse se concevoir… Il est vrai que si on observe les croyances désastreuses que les curés des diverses traditions religieuses (pour moi, elles se valent toutes) ont implanté dans la tête de leurs ouailles, on est en droit de se demander quel est donc ce véritable Démon qui se fait appeler «Dieu » !
Certains demanderont : «Bon, OK, mais alors, si Dieu est Bon, pourquoi je souffre, actuellement, puisque de toutes façons, c’est toujours Lui qui gagne et qui a le dernier mot ? »

Hélas ! Trois fois hélas ! (hélas, hélas et hélas, donc ^^) Je vous demande de bien vous concentrer sur les phrases qui vont suivre, et asseyez-vous afin de ne pas risquer de vous rompre le coccyx :

« Ce n’est jamais Dieu qui dirige et qui gagne à la fin mais l’ego, qui est le « faux-dieu » de la plupart des hommes. La souffrance vient de la RÉSISTANCE (Shaïtan ou Shah-Tan) d’une partie programmée de l’homme aux propositions de Vie du Divin en lui. »

 

 

 

limitations humainesAutrement dit, ceux qui croient que Dieu est responsable de leurs souffrances se trompent tout simplement d’Adversaire ! Par contre, ce qu’ils voient, sentent et déduisent est bien réel : il existe en eux un véritable espèce de (censuré) qui les prive de tout depuis toujours et qui se prend pour le Maître du Monde. C’est LUI (l’ego) que les gens veulent fuir en fuyant les Maîtres.

 

 

 

 

Serge Baccino

Licence Creative Commons

(Sauf pour les images, réputées gratuites et libres de droits)

Satan… Bouche un coin ?

iqeosr3qEn règle générale, le Diable et Satan sont considérés par ceux qui ne sont pas versés dans le symbolisme initiatique, comme des concepts uniquement négatifs, morbides, voire malsains. En fait, il n’en est rien ! Le mot Diable provient du grec « dia-bolein » qui signifie en gros « qui va dans un sens opposé » (comprendre opposé à nos intérêts réels.) Le mot Satan vient à la fois de l’Arabe et de l’Hébreu : « sha-tan » et « Shaïtan », qui signifient tout deux « Ce qui résiste » (en l’homme s’entend.)

 

 

 

maitre noirDonc, est diabolique et satanique tout ce qui, en l’homme, va dans le sens opposé à ses intérêts réels, immédiats et qui résiste à toute forme de nouveauté.

C’est cette terrible peur de ne plus maîtriser ou gérer ce qui n’est pas connu et répertorié par l’intellect et dont le contrôle peut donc nous échapper. Mais alors…. Est-ce à dire que si nous RÉSISTONS (Satan) à l’Esprit qui veut nous Guider et si nous nous OPPOSONS (Diable) à l’idée même qu’il puisse nous Pénétrer et se mélanger à notre essence animique et humaine, nous devenons Cela qui a tort ?

 

 

magie noire14Mais oui, tout à fait ! Est-ce à dire, et à l’inverse, que si le Diable et Satan réunis semblent nous POUSSER à aller vers plus de liberté encore mais que nos schémas mentaux nous l’interdisent, ce Diable et ce Satan représentent dès lors “Cela qui a raison ” en nous ? Oui, pareillement.

 

Je vous laisse méditer dessus, puis réagir, pour les moins feignants du clavier.
Vous avez même le droit de vous signer face à mes propos et de m’asperger d’eau bénite, pour faire bon poids !

Nous sommes là aussi pour nous marrer un brin, après tout ! 😀

 

 

 

 

   Serge

Licence Creative Commons